L'AIRE LIBRE

http://airelibre.l-azimut.ch
L'Aire Libre répète et présente des pièces de théâtre et organise des spectacles.

L'ASSOCIATION L'ANECDOTE

http://anecdote.l-azimut.ch
L'Association l'Anecdote est un groupement de passionnés qui œuvrent pour la promotion de la culture dans la région d'Estavayer-le-Lac.

CINÉ 16

http://cine16.l-azimut.ch
Ciné 16 présente un cinéma d’ailleurs et un cinéma d’auteurs sortant des circuits habituels de programmation.

MEGAPHONE

http://megaphone.l-azimut.ch
L’association Megaphone a pour but de donner la possibilité à de jeunes formations musicales de se produire sur une scène équipée de matériel professionnel.

LA SCÈNE JUNIORS

http://lascenejuniors.l-azimut.ch/
La Scène Juniors offre l’opportunité aux enfants d’approcher les arts de la scène et le théâtre en priorité et d’acquérir ou de renforcer la confiance en soi.

Conférence 360°

http://conference360.l-azimut.ch
Conférence 360° donne la parole à des orateurs sur des sujets larges et variés.

 

l'azimut en images
[pdf]

 

 

facebook.com/lazimut.ch

 

MUSIQUE

ROCK

KYASMA

 

L'Anecdote Sa 20 avril 2013
20h45 (Portes 20h00)

Les membres de Kyasma jouent de la musique depuis qu’ils sont entrés en maternelle et leur parcours depuis n’a connu aucun temps mort. A l’âge où les gosses gratouillent dans les caves, eux possédaient déjà le niveau technique de leurs aînés, trouvant ainsi place dans l’affiche des petits festivals régionaux. » Notre premier groupe s’appelait Child, explique Djamel. On a commencé en 2003, on avait 12-13 ans, on jouait du grunge, des reprises de Nirvana, mais aussi nos propres compositions. » Août 2007. Child devient Kyasma. Après un concert au Bonafiesta Festival (VS), le quotidien Le Nouvelliste écrit : « L’originalité de Kyasma, elle est sur scène. Ils ne cherchent pas à imiter. Ils ne copient pas. Ils créent. Ces quatre jeunes gens ont un son à eux. Un truc qu’on a beau chercher, on ne l’a jamais entendu ailleurs. Un mélange de lourdeurs dans les riffs des guitares et des dissonances aiguës venues de nulle part. Le tout est fait avec une technique assez ahurissante pour des jeunes de 17 ans. » Kyasma une nouvelle étape En janvier 2009, le nouveau Kyasma se constitue autour de ces trois fortes personnalités musicales : Djamel Cencio, Melchior Ebener et Jonathan De Castro. Trois jeunes pétris de talents, tous rôdés à la technique depuis leur plus jeune âge, mais en recherche d’une âme musicale. « Après avoir passé des années à nous imprégner de multiples influences, à travailler nos instruments et à nous essayer au niveau local, nous avons eu envie de franchir une nouvelle étape », explique Melchior. Leur technique est désormais au service de leur musique. Bien décidés dans la foulée à passer à la vitesse supérieure, les jeunes gens s’en donnent les moyens, faisant appel à RM Management pour accompagner leur parcours. En 2010, le groupe Kyasma débarque comme surgi de nulle part, tels des Martiens, avec un projet novateur et ambitieux: proposer quelque chose de plus que de la musique, un univers complet, réfléchi. Chez Kyasma, l’«emballage» (logo, visuel, graphisme, promotion) est en total accord avec la musique proposée, sous-tendue par un concept. Leur visuel futuriste fait mouche, ne laissant personne indifférent. Une première tournée séduit le public. A chaque concert, c’est tout leur univers que les musiciens, jeunes mais matures, peuvent offrir. Le premier concert de Kyasma, le 17 décembre 2010 aux Caves du Manoir, à Martigny, affiche complet deux semaines déjà avant la date. Le buzz enfle et les événements positifs s’enchaînent: enregistrement live, clips diffusés sur le Net (vus plus de 22 000 fois!), passages en télé, concerts au Caprices Festival, au Montreux Jazz, en Suisse alémanique, mais aussi enregistrement par la Radio télévision suisse romande pour l’émission Musicomax. Au printemps 2011, stimulés par ces premiers succès et par les innombrables échos positifs émanant des milieux professionnels, le groupe contacte le fameux producteur anglais John Cornfield (Muse, Oasis, Razorlight, etc.) pour réaliser un single, annonciateur d’un futur album. Coup de cœur. Cornfield est partant. L’aventure de ce premier album est alors lancée, tandis que sur les ondes de la radio nationale Couleur 3, suivie par Rhône FM, Radio Chablais, RJB, RTN, Radio Lune et DRS3, «Technology» passe en boucle. Le premier album de Kyasma « Symphony for Technology » a été enregistré entre octobre 2011 et janvier 2012. Plus de 100 personnes ont participé à sa réalisation. Il a été enregistré dans 4 studios, en Valais, à Gland (VD), à Prague (CZ) ainsi qu’en Grande Bretagne, à Cornwall.

Réserver


CHF 25.00

Café-Restaurant «Le Moulinet»

SPONSORING

×